Aller au contenu principal

Ornitho vélo à Harchies - 22 juin 2024

Dernière mise à jour :

Et nous voilà du reparti dans la région d'Harchies jusqu'à la forêt de Stambrugges et la mer de sable.   La pluie qui a accompagné les dernières semaines a laissé la place à quelques nuages menaçant entrecoupé de rayons de soleil mais ce fut un journée sans pluie.  Nous en avions fait le pari avec Elisabeth ! 

Départ du CRIE d'Harchies, où le pouillot vélo, le pinson des arbres et un coucou se font entendre.  Dans Harchies, quelques bouscarles de Cetti, deux phragmytes des joncs, des rouges-gorges, fauvettes à tête noire...  sur les étangs, plusieurs familles de grèbes huppés, grèbes castagneux et grèbes à cou noir.  Les jeunes de mouettes rieuses vont du poussin à celui de jeunes déjà envolés.  Les sternes pierre-garin pêchent mais pas de trace de nidifications de ce côté-là - par contre nous avons pu voir des comportements de nourrissage le long du canal.  Familles de cygne, fuligules milouins, ouette d'Egypte, foulques macroules, .... Il y a aussi des fuligules morillons et de canards souchets mais sans trace de nidification.  Les couvaisons sont-elles en cours ?  Et aussi, une oie cendrée, quelques tortues de Floride, ...et les coucous toujours là.

Dans une prairie, un chevreuil et son jeune - et dans une autre, des hérons garde-boeufs en nombre à côte, quelle surprise de vaches.

A la sortie des marais, nous partons vers la mer de sable, en longeant le canal - avec quelques pipits farlouses et bergeronnettes grises, une buse variable et un faucon crécerelle.

Pique-nique à la mer de sable, pendant qu'on répare une crevaison - au chant des pouillots véloces et pinsons des arbres....   Un pic épeiche, un geai des chênes lorsque nous traversons la forêt de Stambrugge avant de rejoindre le canal qui descend vers Blaton et le ravel..... une famille de colvert et de poule d'eau sur le trajet.... A la réserve de la Bruyère/sablière de Blaton, un chemin permet maintenant une vue sur la colonie d'hirondelle de rivage mais pas un signe de vie - sommes-nous trop tard ou est-ce la météo qui n'a pas permis un succès des nichées... Quelques lapins nous narguent....  

A Bernissart sur le retour - de nombreux moineaux et à Pommeroeul des hirondelles de fenêtre frôlent la voiture.

 

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE PARTICIPE