Aller au contenu principal

Mer de Wadden - notre classique - Août 2017

Dernière mise à jour :

Partis sous la pluie, nous avons pu profiter de quelques éclaircies pour manger et observer sur Flévoland. Les observatoires qui jalonnaient notre route nous ont permis de voir de près des Chardonnerets élégants et le Martin pêcheur à un mètre ! Et de nous familiariser avec une avifaune quelques peu différentes de nos plaines et forêts wallonnes comme les Chevaliers combattants et arlequins, les Spatules blanches et même la rare Echasse blanche. Et miracle, en arrivant à Harlingen, grand beau temps ! Couché de soleil magnifique sous les sifflements des Chevaliers guignettes !

Après un premier repas pris à bord de notre grand voilier, le Mars, c’est la reconnaissance des cabines qui en enchanta plus d’un !

Mercredi, nous larguons les amarres, direction Terschelling… Partis à marée basse, nous longeons le « môle » d’Harlingen « au pas », découvrant nos premiers laridés et divers limicoles. Les Tournepierres à collier foisonnent à côté de quelques Huîtriers pies et courlis corlieux. Les trois espèces se révélèrent particulièrement en nombre cette année ; les Huitriers semblant s’être quelque peu remis de l’hécatombe du début du siècle. De beaux groupes d’eiders longèrent le bateau et semblent eux aussi avoir repris du poil de la bête, ou de la plume de l’oiseau, comme dit Michelle Goubout, après une maladie qui les décima au début du siècle. La traversée se poursuivit avec l’observation des Sternes pierregarin et caugek et de centaines de Phoques veau marin et gris ! Se reposant sur les bancs de sable, certains posaient pour les photographes, d’autres pêchaient, d’autres encore semblaient parader… Là encore, belle augmentation des effectifs !

A l’entrée du port, surprise de taille : le Guillemot à miroir…. Même s’il était signalé par les observateurs…. Nous sommes ravis de « tomber » dessus ! Arrivés sur l’île et munis de vélo, nous partons à la découverte des landes, des dunes, de sa végétation typique et de ses pistes cyclables magiques ! Mais avant, nous nous arrêtons longuement face au Guillemot à miroir, espèce oh combien rare et nouvelle pour beaucoup d’entre nous. Très en forme, il plongeait sans arrêt se nourrissant dans le bassin du ferry. Les moins ornithologues d’entre nous n’en croyaient pas leurs yeux… En suivant chef carte, nous rentrons par la vasière du port où le niveau de l’eau commençait juste à descendre… un régal … de Barges rousses, de chevaliers et de bécasseaux ;

Le jeudi fut une journée en demi-teinte qui nous vit pique-niquer à bord du Mars mais repartir sous un beau soleil l’après-midi ! Les Spatules blanches, les Barges rousses, les Pluviers dorés et Chevaliers aboyeurs et gambettes sans oublier plusieurs passereaux nous consolèrent vite de la matinée quelque peu humide !

Vendredi, après un dernier petit tour dans le village pour certains, à la vasière du port pour d’autres voire au Guillemot à miroir, nous embarquons pour Vlieland… Point de descente sur banc de sable cette année mais, surprise d’Arnaud, notre skipper, échouage temporaire au large d’un banc de slikke riche en limicoles de tout « poil » … Bécasseaux maubèches, sanderlings, variables, chevaliers aboyeurs et gambettes. Les Spatules blanches, les Grands Gravelots et les Eiders à duvet dont un superbe mâle se firent également admirer ! Sous le soleil, nous arrivons au port en début d’après-midi et là munis d’un vélo, chacun s’adonne à son activité favorite, qui la natation, qui la photo, qui l’ornitho, qui la dégustation de maatjes, … Une Sterne arctique passe la soirée tout à côté du bateau…

Samedi, nous nous dirigeons vers Kroonpolders, la réserve phare du voyage ! Peu d’oiseaux sur le trajet, si ce n’est quelques passereaux dont une Fauvette grisette à la mare du village et l’une ou l’autre buses. Mais des milliers d’oiseaux nous attendent sur les vasières et ses abords. Nous ajoutons les Bécasseau minutes et cocorlis à notre liste… mais aussi les avocettes élégantes, les anatidés et plusieurs passereaux dont le magnifique Traquet motteux, les Linottes mélodieuses… Nous découvrons un superbe observatoire bien conçu… Les yeux pleins de Chevaliers gambettes, des dizaines de milliers, nous gagnons le Posthuis prendre quelques forces pour franchir les dunes à bicyclettes. Le rêve cette année ! Un bon vent nous pousse vers le port et les dunes semblent encore plus magnifiques que d’habitude avec en sous-bois ses pyroles et épipactis… Les plus courageux nagent, les autres mangent des maatjes ou des kibbelings en apéro !

Le voyage de retour à la voile nous réserve une dernière surprise : une Mouette tridactyle qui croise notre bateau et deux qui nous attendent au port …

Adieux chaleureux, promesse de se revoir bientôt, certains nouveaux viendront grossir le rang des récidivistes surtout après le discours de Claude toujours aussi amical et sympa.

Photos de Laurent

Photos de Christian et Nicole

Photos de Laurent D

Photos de Michel

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON