Aller au contenu principal

Week-end en Zélande - 12 et 13 janvier 2019

Dernière mise à jour :

Nous partons de Delta avec un bus bien plein et quelques minutes d'avance sur l'horaire.  Le temps est mitigé et le restera tout le week-end, avec des pluies par-ci par-là.  Il fait doux par contre, près de 8-10° C.

Premier arrêt classique à Rilland : Faucon pélerin (femelle), un Faucon crécerelle et deux Buses variables, un magnifique Busard St-Martin mâle qui chasse au-dessus des slikkes, des Chevaliers gambettes, Oies cendrées dans les champs, Canards pilets, Tadornes de Belon, Bernaches cravant, Courlis cendré, et Pipits farlouses...

Pour la suite, nous partons vers Philipsdam plutôt que l'habituel Yerseke.  Nous y sommes vers 12h00, petite marche vers la fin de la digue dans l'espoir de pouvoir voir "la surprise" promise par Damien...  Mais nul ne peut obliger le maître des airs à rester là où on voudrait qu'il soit.  Nous devrons nous contenter d'observer le nid du Pyguarge à queue blanche... qui ne se montrera qu'à une seule participante lors du retour vers le bus - et zut ! Nous nous contentons, un peu déçus, donc des Cygnes de Bewick, Garrot à oeil d'or, Fuligules morillons et quelques Grèbes esclavons qui pourtant auraient été les vedettes dans d'autres circonstances.

Repas habituel mais les propriétaires ont changé : c'est maintenant « chez Roberto » à Scharendijke.  Tant le Grevelingenmeer que les polders de Scharendijke sont relativement vides.  Les grands groupes d'oies sont absents.

Après le repas, le Brouwersdam, le vent et les vagues... Pas facile d'observer les "bouchons".  Les Harles huppés sont en nombre, quelques Garrots à oeil d'or et Eiders à duvet (dont un magnifique mâle en plumage nuptial) et puis, là tout près, 2 Grèbes esclavons....  Et plusieurs phoques des deux espèces (Veau-marin et Phoque gris) dans la petite baie où sur les rochers, les Bécasseaux violets cherchent de la nourriture sous les algues et les cailloux en compagnie des Tourne-pierres à collier, les Huîtriers pies et de quelques goélands.  Une partie du groupe observera aussi la Mouette tridactyle annoncée sur Waarnemingen.nl.   Encore un kilomètre pour rejoindre le "haventje noord" où ce sont quelques Bécasseaux sanderlings et une Barge rousse qui nous attendent avec un beau groupe d'Huîtriers-pies.  Peu de choses en mer, les "kite-surf" sont un peu trop près.

Il est temps de retourner en direction de l'hôtel et on profite des derniers rayons du soleil dans les nouvelles zones humides du plan "Tureluur" à Prunje Noord et à Serooskerke.  Les limicoles et anatidés sont en nombre et les Pluviers dorés forment des vagues dans le ciel avec les Vanneaux huppés.  Damien nous explique comment les différencier, entre les "nuages chaotiques" des pluviers et les nappes en couche des vanneaux.  Un groupe de Bergeronnettes grises retient notre attention - quelques "Yarrell" y sont cachées.

Distribution des chambres, apéro, repas, liste de la journée avec Ludo et puis dodo.  

On redémarre dimanche à 8h15, direction le Veerse Meer avec un arrêt à l'Oosterschenge, tout à côté de Goes.  Outre les Canards colverts, Fuligules morillons et milouins, Foulques macroules et Oies cendrées, un petit groupe de limicoles s'agitent en bordure de roselières : 6 Chevaliers arlequins et un Chevalier aboyeur.   2 buses dans un champ nous intriguent mais l'examen des culottes à la longue- vue nous confirme (on voit très bien les tarses) qu'il s'agit de Buses variables.  Plus loin, un Faucon crécerelle chasse, ainsi que des Corneilles noires.  Un Tarier pâtre, un Pipit spioncelle, un Héron cendré et quelques Grèbes castagneux complètent nos observations.

Au Veerse Meer, un premier arrêt près du café "Meerkoet".  Huîtriers-pies, Canards colverts et siffleurs, Foulques macroules s'abritent dans la petite anse et 8 Hérons cendrés font une haie d'honneur devant les buissons - malin, ça bloque le vent ! Des Chevaliers gambettes, Courlis cendrés, Ouettes d'Egypte et sur le "meer", des Harles huppés, Grèbes huppés et à cou noir, Garrot à oeil d'or et quelques Cygnes tuberculés.  Nous terminons avec 3 magnifiques Bécassines des marais très mimétiques à quelques dizaines de mètres (merci Micheline et Freddy).

Deuxième arrêt au Middelplaten - et comme d'habitude, c'est l'explosion de limicoles.  Tant en espèces qu'en nombre d'individus et quelques envols magnifiques - l'un ou l'autre rapace ? même si ceux-ci ne se laisseront pas voir.  Les Vanneaux huppés, Pluviers argentés et Courlis cendrés forment le gros des troupes, accompagnés de Bécasseaux variables, Chevalier gambettes, l'une ou l'autre Barge rousse et Bécasseau maubèche, un Chevalier arlequin, un groupe d'Avocettes élégantes et un autre de Grands gravelots et bien sûr les Huîtriers-pies. Sur l'eau, Canards colverts, pilets, souchets et Sarcelles d'hiver, Foulques macroules, Bernaches cravants.

Traversée vers Zieriekzee pour rejoindre les Inlagen de Moriaanshoofd.  Les grands vols de limicoles (Vanneaux huppés, Pluviers dorés) sont de nouveau au rendez-vous - et plus près, quelques Spatules blanches, des Grèbes à cou noir, et surprise, 4 Harles piettes - 1 mâle et 3 femelles.  Les classiques anatidés (colvert,siffleur, pilet et quelques chipeaux).   Et en cherchant bien, des Chevaliers gambettes et quelques Courlis cendrés et puis, posé là comme si de rien n'était, un Faucon pélerin.

Direction le restaurant - et petit arrêt pour un grand groupe de Bernaches cravants et surtout des Bernaches nonnettes et quelques Courlis cendrés.

Après le repas, direction Brouwershaven et Zonnemaire.  Un but bien précis est atteint avec une précision sans faille : les Oies des moissons (toundra), Cygnes de Bewick et Cygnes chanteurs sont bien au rendez-vous avec des Oies cendrées bien plus "classiques" et des Ouettes d'Egypte et des Bernaches du Canada un peu plus exotiques.

Peu de passereaux - le vent était probablement trop fort - mais outre ceux déjà cités, quelques Bruants des roseaux, Rouge-gorge familier, Mésanges bleue et charbonnière , Grives musicienne et litorne, ...

D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
B. Defays
B. Defays
B. Defays
B. Defays
B. Defays
B. Defays
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
D. Hubaut
B. Defays
B. Defays
B. Defays
D. Hubaut
Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON